Transfert technologique : le Labex finance des ingénieurs de recherche

le Labex finance des ingénieurs de recherche

Newsletter

UCN@Sophia Newsletter

Toute l'actu du Labex - 2e trimestre 2016

Club des partenaires industriels

PME et recherche publique : main dans la main

Labex General Assembly 2016

Register now!

Accueil En

Autour d’une vision commune qui place l’utilisateur au centre du réseau, le Labex UCN@Sophia concentre les connaissances et les compétences de 120 chercheurs en informatique et télécommunications pour inventer les services de l’Internet de demain. Ce programme de recherche s’inscrit dans un contexte de croissance massive des besoins (citoyens connectés), du nombre d’appareils connectés (Internet des objets) et du volume des données disponibles (Big data) qui appellent une nouvelle génération de réseaux (5G) et une véritable réflexion sociale.

Les recherches du Labex UCN@Sophia accompagnent cette émergence de la société numérique. Elles se focalisent sur la recherche intelligente de contenus, des applications distribuées fiables et efficaces, des infrastructures filaires ou sans fil performantes et sobres en énergie ainsi qu’un réseau garantissant la sécurité et la confidentialité des données.

Le transport intelligent et l’e-santé sont les deux domaines applicatifs choisis pour montrer les apports des méthodes et techniques développées et réaliser des expérimentations en conditions réelles.

Au sein du Campus SophiaTech et intégré au cœur de la première technopole d’Europe, le Labex UCN@Sophia offre aux chercheurs, étudiants et industriels une plate-forme unique de recherche, de formation et d’innovation, au rayonnement international. Il est membre de l’Université Côte d’Azur, labellisée Initiative d’excellence en janvier 2016.

Le Labex UCN@Sophia a été sélectionné par le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur lors de l’appel hautement compétitif « Laboratoire d’Excellence », dans le cadre de l’initiative gouvernementale « Investissements d’Avenir ». Le programme de recherche s’étend sur 8 ans (2012-2019). Il est doté d'un budget total de 5,5 M€.